Doctolib
loader image

Accepter

20 Déc 2022 | Article audio

Que de petites et grandes couleuvres à avaler dans une vie !

Certes il y a tout ce qu’elle nous apporte de beau et d’inattendu… ou de désiré, et c’est tant mieux et j’aimerais tant que la vie ne soit constellée que de positif, de constructif, de propulsant.

Malheureusement, force est de constater que la vie s’acharne à nous « emmerder », comme si elle voulait tester notre capacité à résoudre, à s’adapter, à relativiser, je crois même à nous démontrer que nous ne sommes pas maîtres à bord.

Les petits tracas et grosses contrariétés sont multiples : fuite d’eau, pneu crevé, internet qui bug, les papiers perdus ou volés, votre conjoint qui ronfle, bobos en tous genres, embouteillages, tromperie, accident, licenciement, collègue incompétent, et il y a aussi les coups, les humiliations en tout genre…

Et les domaines sont multiples : matériels, amicaux, familiaux, sentimentaux, administratifs, eh oui il y a de quoi faire du côté des empêcheurs de tourner en rond !

Et je ne sais pas pourquoi la vie a le don de vous apporter son lot de tracasseries quotidiennes ! C’est plus fort qu’elle, comme si elle avait quelque chose à nous faire comprendre.

Et j’y crois moi qu’elle nous teste, qu’elle teste notre capacité à accepter, à s’adapter, à ne pas juger et donc à devenir meilleur ! Alors bien-sûr tout n’est pas acceptable : les coups, les humiliations, mais ne parlons pas de ça, c’est un autre registre, j’y reviendrai dans un prochain article.

Parfois je me dis que les messages qu’elle veut nous faire passer sont contradictoires : « réagit, bouge-toi,   lâche prise, accepte ton chemin de vie, ne force pas ton destin, ce n’est pas toi qui décides » !

Il y a le domaine matériel et le domaine humain.

– Matériel

Les soucis sont multiples et la vie met un point d’honneur à en mettre sur votre route quasi quotidiennement : la fuite, la clef oubliée, la machine en panne, le train annulé, le cambriolage, le contrat perdu, la grippe, les grèves, le froid, la canicule, le moustique…

1- Et certains vont dire : » mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter tout ça ?… ». Mais rien !… vous n’avez rien fait !… juste c’est la vie !… qui vous a dit que la vie c’était un cadeau ?… qu’elle est là pour vous simplifier l’existence ?… que la vie c’est les vacances ?… mais pas du tout, la vie ne fait que ce qu’elle veut et c’est à vous de vous adapter, vous pouvez vous battre, résister, ça ne marchera pas, elle est plus forte que vous, tellement puissante. Vous n’avez qu’une chose à faire : lâcher-prise, vous adapter, ACCEPTER et AVANCER.
2- D’autres vont dire : « ce n’est pas grave, je vais agir en conséquence ». Ils vont même en sourire comme une philosophie. Ils prennent le temps de comprendre ce qui arrive, ils digèrent, ils résolvent et ils continuent leur chemin, prêts à faire face à un éventuel nouveau pépin et ça fait toute la différence ! Ils ont non seulement gagné du temps mais ils vivent mieux sans se plaindre constamment, sans accuser la terre entière.

Alors un conseil,  inspirez-vous du comportement numéro 2, vous n’avez ni plus ni moins de chance que les autres, ça dépend tout simplement de votre capacité à accepter.

– Humain

Mettons de côté les soucis matériels parce qu’ici nous nous occupons de l’humain et du lien listons ce qui nous agace chez l’autre, ami, conjoint, collègue… :

– Sa lenteur
– Ses opinions
– Ses goûts
– Ses projets
– Sa rigidité
– Ses faiblesses
– Sa façon de faire ou de penser
– Son manque d’engagement
– Son manque d’attention
– Etc…

Et alors ! l’autre c’est l’autre ! il a son mode de fonctionnement.

Soyons honnêtes : ne sommes-nous pas souvent intransigeants ? trop rigides ? ne voit-on pas midi à sa porte en oubliant qu’il existe des milliers de portes !

Je suis persuadée que l’on est adulte au sens noble du terme c’est-à-dire responsable et bienveillant, quand on accepte l’autre tel qu’il est, ce n’est pas toujours facile mais il faut assumer ça, évidemment différemment selon que l’on parle de :

– Amour : accepter l’acceptable ou fuir

Dans les cas où les sentiments amoureux sont en jeu, où on est amené à partager énormément de choses ensemble, il faut avoir des valeurs en commun, surtout sur les sujets essentiels de la vie : enfants, argent, lieu de vie, exclusivité, respect mutuel… si ce n’est pas le cas ne jugez pas, l’autre a le droit d’être différent mais passez votre chemin à moins d’accepter que la vie ne soit que tensions. Pour le reste, n’essayez surtout pas de le changez et apprenez de ses différences, ce sera tellement riche.

– Amitié : accepter l’autre encore et encore

Ici aussi les sentiments sont en jeu, mais on ne va pas faire d’enfants ensemble, on ne va pas vivre sous le même toit ou exiger fidélité, tout est très différent. Alors accepter la richesse de la différence, nourrissez-vous de ça. Découvrez qu’on peut faire, penser autrement. Grandissez. Laissez-vous porter par ce merveilleux sentiment non exclusif que vous pouvez multiplier à l’infini : quelle chance et quel luxe !

– Travail : accepter tout simplement

Eh oui, chacun sa manière de faire les choses ! Alors laisser faire l’autre comme il l’entend tant que le travail est fait, s’enrichir des différentes façons de faire, se remettre en question. Surtout ne soyez pas donneur de leçon. Faites à votre manière, posez vos limites, qu’on vous laisse vous organiser. Partagez, enrichissez-vous des méthodes de l’autre, remettez-vous en question.

Je crois que la vie est un long chemin d’acceptation de petites et grandes choses, alors bien-sûr on peut résister, râler, empêcher l’autre de vivre, donner des leçons mais c’est juste contre-productif et soyez convaincu que vous ne savez pas mieux que l’autre, vous faites juste différemment. Alors accepter et là est la porte d’entrée à la sérénité et à la maturité, la vraie. Accepter c’est respecter.

Vous êtes uniques, vous êtes formidables, je vous aime.

Zorbu 2

Zorbu 2, ce livre est une Pépite !
Enquête drôle et pleine de sens… une compréhension du monde… intelligent… 33ème degré !..

Courez l’acheter et ne vous privez pas de l’offrir, vous ne pouvez pas vous tromper.
https://www.amazon.fr/ZORBU-2-2033-Signaux-faibles/dp/B0B7QGSC4G

Vous pouvez voir le film Zorbu 2 ici.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 2

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre E-Mail ne sera communiquée à aucun tiers. Pour vous désinscrire, consultez la page RGPD et Cookies.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.