loader image

Les nouveaux matins

16 Mai 2024 | Non classé

Un nouveau matin, un de ces nouveaux matins dont je n’aime pas le début, le vide… l’absence de sens… l’absence de bras… l’absence d’envie… l’absence de moi surtout… ça ne dure pas je le sais, alors je me raisonne : lève-toi vite, mets-toi en route, oublie de penser, avance, respire, bouge-toi, une douche… froide… quelques vêtements choisis, le beau ça compte pour remplir mon vide… un thé Mariage, le bon ça compte pour remplir mon vide… et soudain tout va mieux parce-que mon cabinet, mes indispensables patients, agir, soutenir, communiquer, lire, écouter, regarder… la vie tout simplement ! C’est surement ça une vie : combattre ses démons et composer avec son mode de fonctionnement !

Et combien de nouveaux matins difficiles :

Il y a :

Le nouveau matin de la femme (ou homme bien-sûr) sous emprise, perdue sous les injonctions contradictoires de son bourreau, il n’y a qu’une solution elle le sait, elle doit partir, c’est urgent, vital, mais elle n’y arrive pas… elle le sait… dès qu’elle ouvre les yeux elle le sait, elle ne sait plus qui elle est tellement il manie le chaud et le froid avec elle mais elle sait qu’elle doit partir… elle n’y arrive pas… le vide il l’a construit autour d’elle alors comment partir… toute seule !!! Alors c’est un nouveau matin où on oublie vite qu’il faut partir, juste on se prépare à subir, supporter… triste, pas fière de soi et pourtant héroïne de pouvoir supporter tant d’humiliations !

Le nouveau matin de la femme trompée (ou homme), le cœur qui vrille, le cœur qui pleure… et des questions, des millions de questions : pardonner, refaire confiance, jeter, partir, et partir comment, où, qu’est-ce que j’ai fait, qu’est-ce que je vais devenir, détruire, reconstruire, ne pas savoir, hésiter, puis savoir et avoir peur… et la colère et la tristesse et le cœur qui vrille..

Le nouveau matin de la femme harcelée (ou l’homme), l’angoisse d’aller travailler, l’incompréhension sur ce que vous avez fait pour mériter ça, l’absence de solution, le silence, la peur d’en parler, l’impossibilité de remettre à sa place ce harceleur qui prend un malin plaisir à harceler, il est c.o.n. vous le savez, c’est lui qui a tort, qui est mal élevé, vous n’avez rien à vous reprocher, vous le savez mais que faire…

Le nouveau matin du burnouté, travailler, travailler, encore travailler, les objectifs et encore les objectifs, et c’est trop vous le savez vous n’y arrivez plus, on a confiance en vous, vous un bosseur, un excellent bosseur, alors on vous charge de travail encore et encore et vous dites oui, vous n’avez jamais dis non, mais là ce n’est plus possible, vous êtes à bout vous craquez mais vous allez travailler sans force, sans envie mais vous y allez, vos proches vous l’ont dit « arrête-toi, repose-toi », ils ont raison vous le savez mais ce n’est pas pensable pour vous alors vous allez travailler… à bout !

Le nouveau matin de la maman (ou papa) inquiète pour son adolescent, il n’est pas bien, triste, isolé, scarifié parfois, vous avez bien essayé de lui en parler mais il ne veut pas parler, vous avez proposé des solutions mais il ne veut pas entendre… son mutisme… votre impuissance… alors vous vous rongez les sangs ! et vos nouveaux matins sont remplis d’une inquiétude abyssale…

Il y a des milliers de nouveaux matins remplis d’inquiétude et d’espoirs déçus, avec aucun autre choix que de se lever et faire face, le lot d’une vie certainement, le destin, son histoire, cependant quelque soit votre destin et votre histoire ne restez pas seul avec vos nouveaux matins difficiles, consultez pour être écouté et compris et surtout découvrir vos solutions.

Et bien sûr il y a aussi de merveilleux nouveaux matins, plein de merveilleux nouveaux matins, l’odeur du café, les bras amoureux, la mer à l’horizon, la fête de votre animal de compagnie, la beauté des enfants, les projets à gogo, les envies plein la tête, les sourires à donner, les chansons sous la douche…. Je vous en souhaite des milliers.

Vous êtes uniques et méritez de magnifiques nouveaux matins, tous… sans exception. Ne l’oubliez jamais

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 1 =

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre E-Mail ne sera communiqué à aucun tiers. Pour vous désinscrire, consultez la page RGPD et Cookies.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.