Doctolib
loader image

Se vitaliser grâce à l’eau froide

8 Nov 2021 | Naturopathie

Pour cet article du mois de novembre, je vais vous donner des conseils pour vous vitaliser grâce à l’eau froide.
Je vois et j’entends encore trop souvent des personnes qui se sentent fatiguées alors qu’elles pratiquent les applications d’eau froide en externe ( bains de siège, douches ou bains froids).
Ces conseils pourront vous aider à gagner en vitalité grâce à l’eau froide.

La température de l’eau est très importante, retenez que plus elle est froide plus les applications seront courtes et très localisées. Une eau est considérée froide entre 15 et 22 degrès.

En dessous de cette température, un entraînement (surtout axé sur des techniques respiratoires) sera obligatoire pour profiter des bienfaits.

Deux règles primordiales :

La première : sur un corps chaud application eau froide, sur un corps froid application eau chaude.
La deuxième : échauffement préalable du corps, application d’eau froide, réaction chaude (critère de réussite/revitalisation). Si il n’y a pas de réaction chaude il y a dévitalisation.
Si après une application d’eau froide, votre corps ne se réchauffe pas par lui même, il faudra l’aider absolument ( peignoir, tisane chaude sous la couette, frictions). Dans le cas contraire c’est la dévitalisation assurée.

En pratique, sauf en été ou climat chaud, l’activité physique douce ou intense précèdera l’application d’eau froide.

Quelques contre indications aux applications d’eau froide :

– les femmes pendant la période des règles
– la fatigue trop importante et présente depuis quelques semaines
– demander l’avis d’un cardiologue pour les personnes avec une défaillance cardiaque

Les intérêts des applications froides sont multiples :

– Stimulation nerveuse et surrénalienne
– Stimulation et purification du petit bassin (infection chronique)
– Action sur la prostate
– Tonification du périnée intéressante chez la femme enceinte
– Tonification génitale et sexuelle (en cas de baisse de la libido)
– Décongestionnant du petit bassin
– Hémorroides (partir plutôt sur des bains tièdes).

www.naturopathe78100.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

81 − 79 =

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre E-Mail ne sera communiquée à aucun tiers. Pour vous désinscrire, consultez la page RGPD et Cookies.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.