Doctolib
loader image

Doudou

6 Juil 2020 | Article

Quel objet miraculeux ! Quel merveilleux compagnon ! J’aimerais avoir un doudou le matin pour mes réveils difficiles, le serrer dans mes bras, me sentir protéger, convaincue qu’avec lui rien ne peut m’arriver.

Un chagrin, une inquiétude, un bobo : le doudou et tout va mieux. Je suis toujours fascinée de voir à quel point cet objet réconforte. Un doudou et tout s’apaise, le calme s’installe, plus que du calme, un bien-être plein et complet.

L’enfant choisi son doudou vers l’âge de 6 mois quand il comprend que sa mère et lui sont 2 personnes différentes. C’est souvent la période où le bébé et la maman commencent à se séparer pour de longues périodes. Le doudou est alors l’objet que l’enfant emmène partout, emportant avec lui un peu de la maison à la crèche, au parc… Et très vite le doudou vit toutes les nouvelles expériences avec l’enfant apportant sécurité et ancrage.

Facile de comprendre ainsi que le doudou est un objet sacré et qu’aucun chantage vis-à-vis de lui ne doit-être fait, une punition ne doit jamais concerner un doudou et l’enfant doit toujours savoir où se trouve son doudou.

Un jour viendra où il faudra se séparer du doudou. Pas d’urgence. Allez au rythme de votre enfant, petit à petit posez des limites et des règles au doudou qui permettront à votre enfant de se séparer progressivement.

Le doudou de Jules : depuis tout petit, Jules se calme en caressant le coude de sa maman. C’est un peu difficile de l’amener partout mais il est sûr de ne pas le perdre, il faut faire des choix dans la vie !

Je me demande parfois ce que cela augure de sa relation à sa maman et aux femmes dans 20 ans !!

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 − 21 =

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre E-Mail ne sera communiquée à aucun tiers. Pour vous désinscrire, consultez la page RGPD et Cookies.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.