Doctolib
loader image

J’attends Eric. C’est nul d’être une nana !

5 Mar 2021 | Article

9h14 : j’attends Eric pour faire des photos pour la plaquette de l’école qui vient de me recruter pour donner des cours d’hypnose. J’ai mis ma plus belle robe et me suis maquillée. J’attends, impeccable ! Je rêve d’un thé et me l’interdis pour ne pas enlever mon rouge à lèvres.
C’est nul d’être une nana !

Et mes souvenirs trottent dans ma tête. Je me souviens de cette cousine toujours sur son 31. Tout y était : tenue, ongles, bijoux, maquillage. Tout était calculé. Je la vois encore mangeant les lèvres écartées, buvant en s’efforçant que ses lèvres ne touchent pas le verre pour préserver son rouge à lèvres. Elle était ridicule. Belle ! Mais ridicule !
C’est triste d’être une nana !

Je me souviens qu’elle nous embrassait sans toucher nos joues !
Ça demande des précautions d’être une nana !

Il y a les talons hauts aussi. Ça donne une allure folle ! Ça bousille le dos et ça demande de faire du sur place.
C’est inconfortable d’être une nana !

Et les jupes ! il y a la droite : on avance à 2 à l’heure, il y a la courte : interdiction de se baisser.
Ça demande de la concentration d’être une nana !

Je vous passe les strings qui vous rentrent dans la raie des fesses, les collants qu’il ne faut pas filer, les poils qui ne doivent pas dépasser, les cheveux qui doivent être lissés, les kilos qu’il ne faut pas prendre.
C’est insupportable d’être une nana !

Je veux bien être une fille, mais je veux courir, sauter, manger, jurer, embrasser avec ma bouche ! Je veux être un peu un garçon, un peu une fille, je veux tout, pas de limites ! Je veux être libre et je veux du rouge à lèvres !

10h18 : Eric n’est toujours pas là !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

56 + = 64

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre adresse mail ne sera communiquée à aucun tiers. En savoir plus.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.