Doctolib
loader image

Le printemps pointe le bout de son nez

15 Mar 2019 | Humeurs

Le printemps pointe le bout de son nez, les jours rallongent, les jonquilles éclatent comme des soleils, les oiseaux nous réveillent le matin, les femmes montrent leurs jambes et les hommes les regardent. Tout semble aller pour le mieux et pourtant… Le printemps peut être une période délicate pour certains d’entre vous, le soleil ne suffit pas toujours à voir la vie en rose, et on ne se sent jamais plus isolé et incompris que quand on va mal et que tout le monde vous dit que la vie est belle parce-que le soleil brille ! Si tout est compliqué pour vous en ce moment, venez me voir, pour tenir le coup, pour lâcher prise, pour décider de vous aimer tel que vous êtes.

Avant d’aborder le thème que je souhaite traiter dans cette lettre de mars, je souhaite vous remercier : le temps passe, un an que j’ai décidé d’exercer cette belle profession de psychothérapeute à plein temps et que je me suis installée à Versailles et Saint-Germain-en-Laye pour vous recevoir. Pas un jour où je ne l’ai regretté, je ne me lasse pas de vous écouter, de découvrir vos merveilleuses personnalités et vos infinies sensibilités. J’ai une chance inestimable que vous m’ayez choisi pour vous accompagner à traverser vos moments difficiles.

Aujourd’hui pour affronter les beaux jours et se préparer au bouillonnant printemps, je vais vous parler de colère, celle de nos enfants, celle de nos adolescents, et de la nôtre celle des adultes.

Bonne lecture

Mes clins d'oeil

Parce-que cette histoire pourrait être la mienne, parce-que c’est merveilleusement écrit, parce-que la musique m’emporte, parce-que le clip est beau : https://www.youtube.com/watch?v=gm328Z0JKjA

Parce-que je trouve ce sketch sur le déni de grossesse tellement drôle :
https://www.youtube.com/watch?v=NGnigNw4M2E

Parce-que j’aime beaucoup ce proverbe africain  et parce-que l’on grandit jusqu’au bout de notre vie :
« Petit à petit je deviens de moins en moins petit. »

Mon film de mars

"Nos vies formidables", un film de Fabienne Godet

Voici un film très touchant qui traite le sujet de l’addiction. Une dizaines d’hommes et de femmes addicts à toutes sortes de substance sont isolés à la campagne pour tenter de se soigner. Pas de drogue, pas d’alcool, pas de médicaments, juste se soutenir, parler, respirer, dormir, résister, partager, vivre ensemble…

La recette de Flo

La tartiflette

De retour de la montagne, Flo nous propose une recette savoyarde, pas très light… mais tellement bonne…

Ingrédients

– 150 g de Crozets au sarrasin
– 150 g de Crozets nature
– 250 g de lardons
– 1 oignon
– 1 reblochon (environ 400 g)
– 50 cl de crème fraîche

Préparation

– Faire cuire les Crozets en les plongeant 15 min dans un grand volume d’eau bouillante salée (10 fois le volume de Crozets).
– Émincer l’oignon, faire revenir les lardons, et couper le reblochon en dés.
– Faire roussir l’oignon.
– Les verser dans un grand plat à gratin, ajouter les lardons, l’oignon, la moitié des dés de reblochon et la crème fraîche.
– Mélanger et répartir ensuite les dés de reblochon restants sur le dessus du plat. Faire gratiner 5 à 10 min à four chaud (180°C). Servir accompagné d’une salade.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 3 = 10

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre E-Mail ne sera communiquée à aucun tiers. Pour vous désinscrire, consultez la page RGPD et Cookies.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.