Doctolib
loader image

Nos amours et la colère

15 Mar 2019 | Article

Les colères chez le petit enfant commencent généralement entre 18 mois et 2 ans, peu de parents y échappent, elles sont souvent impressionnantes, l’enfant hurle, se roule parterre, lance des objets, se cogne la tête contre les murs, rien ne peut le calmer : alors n’essayer pas de le calmer, attendez… Je sais, ce n’est pas facile de voir son enfant dans cet état et encore plus difficile quand on est dans un lieu public ! Mais bon ! Armez-vous de patience ! Entre 2 et 5 ans, rien d’alarmant, votre enfant ne sait pas encore gérer ses émotions, la colère est sa seule solution pour exprimer son anxiété, sa frustration, ses déceptions… Un seul conseil : restez zen, laissez passer la crise en gardant un œil sur lui et ne retournez vers lui que lorsqu’il est calmé puis consolez-le, parlez-lui, dites-lui que vous le comprenez !

A partir de 6 ans, tout est différent, la colère n’est plus une perte de contrôle mais une prise de contrôle, il punit le parent de la frustration qu’il subit, il peut être violent injurieux, il sait ce qu’il fait. A nouveau n’intervenez pas pendant les colères, s’il est insultant ou violent, envoyez le dans sa chambre en ayant bien vérifié qu’il y est en sécurité, il est totalement inutile d’essayer de de le raisonner pendant la crise. En revanche, lorsque le calme est revenu, prenez un moment pour échanger avec lui, reconnaissez ses émotions, apprenez-lui à régler les conflits, à exprimer sa colère (certains gestes et certaines paroles sont interdits !), à se calmer. Mimez des situations avec lui en utilisant des jouets et des situations de conflits avec ses copains. Donnez-lui des choix, une fois le choix fait il doit l’assumer les conséquences.

Montrez-lui l’exemple et n’oubliez jamais que pour l’enfant la colère est une façon de s’exprimer, elle est réparatrice.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

− 1 = 9

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre adresse mail ne sera communiquée à aucun tiers. En savoir plus.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.