Doctolib
loader image

Sacré QI

16 Juin 2022 | Article

Voilà bien une chose dont on ne souciait guère il y a une ou 2 générations, il y avait bien des personnes plus ou moins douées, mais voilà tout !

Aujourd’hui c’est bien autre chose, la moindre inquiétude sur le comportement de son enfant et on court tester son chouchou… voilà qui fait bien les affaires des psys !

Et incroyablement l’annonce d’un QI élevé est quasiment vécue comme une catastrophe, que va-t-on faire pour aider cet enfant à surmonter ce handicap !

Perso, c’est une catastrophe que j’aurais bien aimé vivre avec mes 2 fils et je pense ne pas être la seule, ! le bac les doigts dans le nez… le concours de médecine une formalité… Pourtant ils avaient les symptômes ! Ils s’ennuyaient à l’école… ils étaient très sensibles… ils passaient plus de temps à rêvasser et regarder par la fenêtre qu’à écouter le professeur ! Bon ! je n’ai jamais fait tester leur QI mais je ne pense pas qu’ils avaient un QI hors normes ! juste un système scolaire pas adapté à leur fonctionnement…

A force de pratique et d’observation, j’en suis venue à douter de la relation de cause à effet entre le mal-être et le QI. J’ai rencontré des enfants et adultes, de QI très moyen, très mal dans leur peau, comme j’ai rencontré des enfants et adultes de QI très élevé très équilibrés, et vice versa. Et je me dis que ce n’est peut-être pas là qu’il faut aller chercher, mais plutôt du côté de l’histoire de vie, la sienne et celle de la famille, des héritages inconscients, des épreuves de vie, de la place dans la fratrie, du caractère, des non-dits, des injonctions, etc…

Revenons-en au QI. Je dois reconnaître que la définition de l’intelligence quand il s’agit de tests est pour le moins floue et incomplète. Alors bien-sûr on teste la logique, la rapidité, la compréhension des consignes, en revanche quid de la curiosité, de la créativité, de la débrouillardise, de la dextérité, de la gestion des émotions… ?

Nous connaissons tous des adultes sans aucun diplôme qui ont remarquablement réussi.

Si on testait le QI de Mbappé, je ne suis pas sûre qu’il serait démentiel, et pourtant quelle intelligence de jeu ! En tout cas son QI en sport dépasse 130… j’en suis persuadée… quoique… peut-être pas en patinage artistique !

Alors doué, pas doué, ça dépend de quoi on parle !

J’aimerais tellement qu’on s’extrait de la normalité et qu’au contraire on considère chaque enfant comme unique.

Je rêve d’une école qui saurait s’adapter au rythme et aux spécificités de chacun.

Je rêve qu’on puisse sortir des statistiques.

Je rêve de tests qui sauraient découvrir les forces de nos chouchous sans les mettre dans des cases.

Je voudrais que l’école soit douce et encourageante, tout le temps.

Je voudrais que l’école passionne, qu’on y joue en apprenant.

Peut-être que je n’y comprends rien, mais quand même on demande aux écoliers à partir de l’âge de 6 ans de rester assis 7 heures par jour dans une salle de classe ! Mais comment font-ils ?… je les admire !… je ne suis pas surprise que la moitié d’entre eux décroche et n’est qu’une envie, celle de sauter, courir ou rêver !

Vous l’aurez compris je ne suis adepte ni des tests, ni des cases, en revanche je crois en chaque individu et suis persuadée que chacun d’entre eux regorge de trésors. Pour certains le trésor est difficile à trouver, c’est vrai. Peut-être faudra-t-il qu’ils se fassent aider, qu’ils soient patients, qu’ils cherchent plus longtemps mais ils ne doivent jamais douter d’eux-mêmes, ça je le sais.

Chers enfants, chers adolescents, chers jeunes adultes… QI testé, non testé, haut, moyen, bas… ne baissez jamais les bras et ne vous laissez pas intimider par les notes et la soi-disant normalité ou non-normalité, rêvez, bougez, affirmez, doutez, habitez votre jeunesse, prenez l’avenir. C’est vous qui nous faites grandir !

Vous êtes unique, ne l’oubliez jamais !

J’ai regardé et aimé

Histoire vraie d’un Afghanistan homosexuel, je n’en dis pas plus, regardez !

https://www.arte.tv/fr/videos/075801-000-A/flee

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

48 + = 54

Newsletter

En vous abonnant à ma newsletter, vous recevrez mes lettres, articles et vidéos.

Votre adresse mail ne sera communiquée à aucun tiers. En savoir plus.

Vous êtes bien inscrit.e sur ma Newsletter, Merci.